Quelle est la ville la mieux pourvue en bars ?

3146092196_4a263a91a1_b

Les Bretons seraient les rois des bistrots, les Lillois adoreraient les bars, les Marseillais passeraient leur temps en terrasse… Et dans la réalité ? Loin des clichés, nous nous sommes amusés à compter le nombre de bars par grande ville de France. Et les résultats sont surprenants. La ville où l’on trouve le plus de zincs –  proportionnellement à son nombre d’habitants – se trouve en… Normandie.

En comptant, sur l’annuaire PagesJaunes.fr, le nombre de bars recensés dans chaque ville, on peut calculer le nombre d’habitants par bistrot. Ainsi, à Rouen, qui est donc la gagnante de notre classement, il y a un bar pour 1404 habitants. Alors qu’à Marseille, 3731 Marseillais se partagent un bar.

Voici le détail des chiffres :

Lille et Rennes montent tout de même sur le podium, leur réputation est sauve.

Il est intéressant de noter que les trois dernières villes sont trois villes du Sud : Toulouse, Nice et Marseille. Par habitude de prendre plutôt l’apéritif chez les amis ?

Voici le nombre de bars dans les villes :

  • Paris : 1142
  • Lyon : 274
  • Marseille : 228
  • Toulouse : 169
  • Nantes : 165
  • Lille : 158
  • Bordeaux : 143
  • Nice : 131
  • Rennes : 124
  • Montpellier : 115
  • Strasbourg : 113
  • Grenoble : 92
  • Rouen : 79
  • Angers : 73

À Paris, il y a un bar pour 1964 habitants, soit 1142 bars au total pour les plus de 2,2 millions d’habitants.

Mais un seul bar à  chats ! Le Café des Chats a ouvert en 2013 dans le 3e arrondissement. Son concept ? Offrir aux clients la possibilité d’être entourés de matous ronronnants, et aux félins de mains caressantes. Bon deal.

Claire Arago et Guillaume Lecaplain


Vous aimerez aussi sur FranceLive.fr



    Il y a 6 commentaires

    Ajoutez le vôtre
    1. Tito

      Et si vous aviez penser à ajouter Caen qui est aussi peuplé que Rouen (que vous considérez comme une grande ville) intramuros, grâce à un bar de plus on serait devant.. 😀

    2. Axel

      Un peu biaisé comme étude. ROUEN est l’une des villes francaises avec le plus gros écart du nombre d’habitants entre la commune et son agglomération.
      Les bars se trouvant en centre ville attirent les habitants dans les banlieues de l’agglomération, et c’est tout a fait normal de retrouver un fort ratio.
      Maintenant, la même etude, non pas par commune mais par agglomération?

    3. Vanel

      Rouen est une ville de 111 000 habitants avec une agglo de quasi 650 000 habitants.
      Les bars s’installant davantage en centre-ville qu’en banlieue.
      Si le classement ne prend pas en compte les habitants de l’agglo, mais uniquement les habitants de Rouen intramuros, alors il est un peu biaisé.
      Je suis surpris de ne pas retrouver une ville comme Nancy dans ce classement.

    4. Nsenga

      hum… Je me permets de compléter voire corriger quelque peu cet article au demeurant très intéressant..

      La ville la mieux pourvue en bar est en effet bien en Normandie… mais ce n’est pas Rouen (sauf à considérer que les très grosses villes), mais bien une petite bourgade de bord de mer, qui de surcroît cumule le fait d’avoir 1 bar pour 1.126 habitants, et surtout un sympathique bar à chats aussi, mais uniquement les bleus de la mer que l’on voit depuis sa petite terrasse !

      Toujours est-il que c’est donc à Sainte-Adresse, qui du haut de ses 7 bars (bon, oui, ça fait léger pour apparaître dans le classement) pour 7.886 habitants (recensement 2012), devance donc largement Rouen avec donc 1 bar pour 1.126 habitants : l’historique Week-end, la Petite Rade de nos amis riders, le PMU Le St-Claude, les estivaux Chef de Co, Lateras et Bout du Monde, et le petit dernier, septième, et intemporel Chat Bleu :-)


    Laisser un commentaire sur cet article