Innotex : l’incubateur français dédié aux textiles connectés

Votre vidéo dans quelques secondes...

Tee-shirts, baskets ou chaussettes peuvent désormais donner des informations précises sur les performances sportives ou la santé. Après les montres et les bracelets, place aux vêtements connectés. Un secteur sur lequel la France se distingue en matière d’innovation. Interview de Sylvain Gérard, le directeur d’Innotex à Lille, le seul incubateur en France consacré à ce textile nouvelle génération.

» Innovation et design textile

Depuis 1998, le rôle d’Innotex est d’accompagner des projets de création d’entreprises dans les domaines textiles. « La filière textile travaille depuis longtemps sur les vêtements connectés. Cela fait plus d’une dizaine d’années que les laboratoires de la région s’attachent à développer des nouvelles fibres pour savoir comment transporter de l’énergie et des informations entre les vêtements et l’éco-système » , explique Sylvain Gérard.

Image - hegoa-sports.com

Image – hegoa-sports.com

» Un tee-shirt contre le mal de mer

Projet phare d’Innotex, le vêtement contre le mal de mer : Wear is my boat. « Aujourd’hui, nous essayons de transformer cette accumulation de recherche et de savoir-faire dans le quotidien des particuliers. Wear is my boat va bien au-delà du domaine de nautique. L’interaction avec une fibre nous permet de gérer différents paramètres du corps humain pour pouvoir apporter des solutions concrètes et donc traiter, dans ce cas particulier, le mal de mer.« 


» S’habiller pour se soigner 

Bientôt, il sera possible de se soigner grâce aux textiles connectés. « Nous essayons de lutter contre les maladies de la peau. C’est le principe de la micro encapsulation : apporter un principe actif libéré au bon moment à travers le vêtement pour apporter une solution sur le corps humain. Il est évident que d’ici une quinzaine d’années, nous arriverons à développer un tee-shirt qui apportera une solution médicalisée aux patients » , conclut Sylvain Gérard.

Citation - FranceLive

Citation – FranceLive

Avec de nombreuses attentes dans les domaines de la santé, du sport mais aussi des bâtiments, des transports et de la communication, les textiles intelligents représentent aujourd’hui en France un marché de 5,4 milliards d’euros.


Vous aimerez aussi sur FranceLive.fr



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire sur cet article