Gaming House : le camp d’entraînement des gamers professionnels

Votre vidéo dans quelques secondes...

Le foot, le handball et le rugby ont leur centre de formation. L’univers du jeu vidéo également avec les gaming house. Au programme ? Entraînement, stratégie et concentration. A Marseille, dans l’univers du jeu, l’équivalent du centre d’entraînement Robert de l’OM s’appelle Millenium. Explications avec Rémy Chanson, son directeur.

Camp d’entraînement intensif 

Sorte de camp d’entraînement pour le sport électronique, la Gaming House de Rémy Chanson est la première en France. « C’est un endroit où les joueurs peuvent s’entraîner ensemble pour préparer des compétitions ou directement les faire de chez nous. Beaucoup de compétitions se déroulent on-line. La gaming house permet aux joueurs de se réunir, de vivre ensemble » , explique Rémy Chanson.

Citation - FranceLive

« Millenium regroupe des joueurs professionnels et semi-professionnels. Nous permettons aux semi-pro de participer à des événements majeurs. Les professionnels, quant à eux,  sont rémunérés, avec un salaire plutôt conséquent. Nous avons la chance d’avoir les meilleurs joueurs français. Nous les repérons dans les tournois régionaux ou nationaux. »

La journée type d’un gamer

« En règle générale, les joueurs sont plutôt des lève-tard. Il se réveillent généralement vers 11h. Leur entraînement commence souvent vers 14h jusqu’à 18h. Vers 20h, ils rentrent en compétition ou continuent de s’entraîner pendant 2 à 3 heures. Après, ils débriefent ensemble. Ils vivent comme des sportifs de haut niveau. »

Millenium, inspiré du modèle coréen 

Les gamins house fleurissent dans le monde : États-Unis, Corée, Ukraine, ou encore Suède. « Nous avons créé la première gaming house de France. Nous nous sommes beaucoup inspirés du modèle Coréen : un endroit où les joueurs vivent à l’année » , raconte le directeur.

 

Image - millenium.org

Image – millenium.org

« En France, les gens sont moins disciplinés ou ordonnés et les disputes entre joueurs arrivent parfois. Depuis, nous organisons des « boot camps », des entraînements intensifs de trois semaines. Une fois que la compétition est terminée, chacun retrouve son quotidien. Ce dispositif permet une meilleure concentration.« 

Plus d’infos : 

Site web de Millenium

– Gaming house dans l’eSport – Analyse des différentes méthodes d’entrainement dans le sport électronique
(Libération – 16/10/2012)

– Le phénomène des gaming houses
(Team aAa – 03/06/2011)


Vous aimerez aussi sur FranceLive.fr



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire sur cet article