Ces illustrateurs qui croquent Nantes autrement…

franck_drion

Ils sont de ceux qui dessinent et croquent leur ville sous toutes ses coutures.  Graphisme, dessin, illustration ou typographie… Présentation de Franck Drion, Marion Point Comm’, Docteur Paper et Antoine Corbineau : quatre artistes made in Nantes. 

Franck Drion

Franck Drion est un graphiste indépendant qui aime sa ville. La preuve, il a passé plus de 400 heures à travailler sur le projet « Nantes Pixel Art ». Une fresque remarquable en version pixelisée où se côtoient la Tour LU, le Scaphandrier ou encore les Machines de l’île.

Marion Point 

Diplômée en communication visuelle, Marion est graphiste et illustratrice freelance. La jeune nantaise ne se contente pas d’avoir un beau coup de crayon, elle possède également une belle plume. Son truc ? Dessiner les lieux emblématiques de la Cité des Ducs et expliquer leur histoire. Et détrompez-vous, Marion ne dessine pas à la main mais via Illustrator, un logiciel de création graphique.

Docteur Paper

Un coup de crayon noir et raffiné, un style un poil rétro et de minutieux détails. Jerôme Baillet alias Docteur Paper, dessine les villes au grès de ses voyages. Illustrateur et graphiste indépendant, il a fait de ses trois passions – l’architecture, la typographie et le voyage – son métier. Arrivé à Nantes il y a quelques années, il travaille désormais pour le Voyage à Nantes et embellit les vitrines de plusieurs boutiques comme le restaurant Big Fernand.

Antoine Corbineau

Antoine ne viens pas de Nantes, il en est seulement tombé amoureux. Ce jeune illustrateur parisien s’y est installé il y a deux ans pour y croquer ses rues et ses quartiers, après ceux de Paris.  Son style graphique, à la fois simple et coloré, permet facilement de pourvoir identifier les lieux embématiques de Nantes. Ses oeuvre sont disponibles sur son site internet ou à la libraire de la Hab Galerie.


Vous aimerez aussi sur FranceLive.fr



Il y a 3 commentaires

Ajoutez le vôtre

Les commentaires sont clos.