C’est quoi ces banderoles des supporters nantais ?

IMAG0337

Dimanche, lors du match FC Nantes – Monaco, les 25 000 personnes présentes dans le stade ont pu voir cette banderole « La dépêche, un torchon à l’appétit de sensationnalisme jamais rassasié ».

Le début de la polémique est l’article du journaliste du titre de presse toulousain La Dépêche, Frédéric Abéla, intitulé « Euro-2016 : comment les supporters seront surveillés au Stadium « .

Cet article n’est pas tendre avec les supporters nantais qui étaient en déplacement à Toulouse le 7 février dernier : « après un Toulouse-Nantes achevé par un fade 0-0, plusieurs dizaines de supporteurs de la brigade Loire, ces ultras à la réputation sulfureuse, à une escouade de CRS chargée de les guider vers leur bus pour quitter l’enceinte. Rituel immuable pour une meute dont l’appétit de violence n’est jamais rassasié….
les membres de la brigade Loire se lâchent. Des «connasses…, sale pu…», visent une photographe obligée de fuir sous un torrent de crachats.
« 

Des propos que la Brigade Loire n’a pas du tout apprécié et ils l’ont fait savoir.

Toujours par banderole, les supporters nantais ont adressé un autre message « Avec des interlocuteurs interdits de stade, comment allez vous faire pour dialoguer ?« . Cette fois-ci ce message est plus mystérieux, une sorte « private message » probablement adressé à la direction du FC Nantes.

À part çà, le FC Nantes va bien….

 


Vous aimerez aussi sur FranceLive.fr



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire sur cet article