Des soirées insolites dans des lieux underground

Votre vidéo dans quelques secondes...

Un concert secret dans un château abandonné ou une soirée électro dans les catacombes ? Les soirées tendances s’organisent désormais dans des lieux insolites ou des espaces underground. Rencontre avec Foulques Jubert, cofondateur de l’agence parisienne WATO et organisateur de soirées insolites à Paris.

Des soirées pas comme les autres

Dîner aux chandelles dans les catacombes, concert secret dans un château abandonné, reconstitution historique dans un bunker anti-atomique… Les lieux insolites ou underground ont la faveur des soirées d’un autre genre. L’agence événementielle WATO (We Are The Oracle), fait partie de ces organisateurs à l’origine de ces événements devenus prisés.

Citation - FranceLive

Citation – FranceLive

Qu’est-ce-que l’Oracle ? « La notion d’oracle est impalpable. C’est une entité que vous connaissez à peine et dont vous avez pourtant entendu parlé. Si vous êtes sages et si vous charmez l’oracle, peut-être pourrez-vous assister à l’un de ces événements extraordinaires » , explique Foulques Jubert de l’agence parisienne Wato.

Discrétion et cercle fermé

Les soirées se déroulent dans des lieux tenus secrets. Le maître mot est discrétion. « À nos début, ces soirées étaient uniquement réservées à un cercle fermé. Notamment parce qu’elles ne sont pas sans risques. Seulement nos amis pouvaient y assister. Aujourd’hui, il y a plusieurs types d’événements qui sont ouverts ou semi-ouverts. Via une sorte de concours sur Facebook, nous choisissons les 200 à 300 personnes qui sortent du lot. »

Image - agence-wato.com

Image – agence-wato.com

Des soirées qui créent la polémique ? 

A Nantes, l’association Trickart et l’agence  “Le Cercle” ont organisé des soirées dans une ancienne prison. Un projet qui a suscité la polémique.


« Pour ma part, je rêve d’organiser une soirée dans une prison car plus le lieu est chargé d’histoire, plus les émotions seront fortes. J’ai déjà tenté le coup auprès de l’administration pénitencière avec la prison de la santé. En vain » , conclut Foulques Jubert.

Plus d’informations :

Site web de l’agence we are the oracle

Page facebook de we are the oracle

Instagram de we are the oracle


Vous aimerez aussi sur FranceLive.fr



Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire sur cet article