Toulouse : 6 raisons d’aimer déjà 2016

bonne année

Exit 2015. Place à 2016. Une année qui doit obligatoirement redonner le sourire. La preuve avec 6 heureux événements déjà programmés à Toulouse. 

Le groupe Téléphone revient à Toulouse

Appelez-les « Les Insus ». Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka se produiront notamment au Zénith de Toulouse le 21 mai. Quelques jours seulement après l’ouverture de la billetterie, le concert affichait complet. Les fans peuvent se consoler en réservant une place pour l’un des 14 festivals prévus dans la tournée des Insus, du 16 juin au 6 août, avec une étape à Carcassonne le 16 juillet. Les Insus ont déjà rodé leur tournée à Paris en septembre dernier.

Venise en jet privé à prix cassé 

Dès janvier 2016, la compagnie « Le Jet » va lancer des vols low cost en jet privé au départ de Toulouse. Direction : les grandes villes européennes. Le directeur de cette société, l’ancien rugbyman clermontois Christophe Ducluzeau, promet de casser les prix. Celui qui revendique l’étiquette de «Blablacar de l’aviation d’affaires» propose déjà depuis novembre une ligne de jet privé entre Paris et Londres.

Quatre matchs de l’Euro et une fan zone

Toulouse accueille 4 matches de l’Euro 2016. Trois matches de qualifications, le 13, le 17 et 20 juin et un huitième de finale le 26 juin. Un temps remise en question juste après les attentats de Paris, la « Fan Zone » est finalement maintenue. Installée sur les allées Jules-Guesde, cette zone proposera un espace fermé et sécurisé de 12 000 m2. Des points de restauration, un écran géant et plusieurs animations accompagneront les quelques 20 à 30 000 supporters que pourra contenir cet espace du 23 mai au 17 juillet 2016. Pour l’occasion, Toulouse a même son timbre officiel spécial Euro.

Miaou et tchin tchin 

Le tout premier bar à chat de la ville ouvrira en février. Le concept arrivé à Paris en 2013 s’est développé ensuite à Lyon et Nantes. Le principe : déguster un chocolat chaud au rythme des ronrons des 10 petits félins du Chapristea. La plupart viendra de « l’école du chat libre de Toulouse », une association qui recueille chaque année près de 500 matous abandonnés. Certains chats pourront même être adoptés. Le bar sera situé entre le Capitole et Esquirol.

Un bar à chat ça ressemble à quoi ? Reportage dans un des bars à chats ouvert l’an dernier à Lyon.

Toulouse écoute le cœur de Mars

Le centre spatial de Toulouse est en train de fabriquer un sismomètre qui devrait s’envoler écouter le coeur de Mars. Le but est de mieux comprendre comment se forment les planètes rocheuses. Le décollage est prévu le 18 mars 2016 depuis la Californie. Arrivée prévue le 28 septembre 2016. Il faudra ensuite trois mois pour déployer le sismomètre et faire une première écoute du cœur de Mars en janvier 2017, en direct du centre spatial de Toulouse.

Ouverture d’une école supérieure de manga

La toute première école supérieure dédiée à l’art du Manga ouvre ses portes en 2016 à Toulouse. L’Eima (l’École internationale du manga et de l’animation) comprendra deux cursus : l’un tourné vers les mangas au format papier, l’autre vers les animations vidéos. Chacun sera d’une durée de trois ans minimum, avec une possibilité de spécialisation en quatrième année.  Accessible dès 16 ans, la sélection se fera via des stages. L’école étant privée, elle nécessitera un investissement non négligeable : 6 000 euros par an pour 20 à 25 places disponibles par promo.

On vous en parlait justement sur Toulouse Live.


Vous aimerez aussi sur FranceLive.fr



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire sur cet article